BUSINESS BYTES

PME : quels obstacles à leur réussite ?

  • Publié il y a 1 an
  • 2 min de lecture

En tant que patron d'une petite entreprise, votre objectif est simple : vous souhaitez améliorer vos processus métier tout en proposant des services compétitifs à vos clients.Or, bien souvent, les PME ne disposent pas des moyens dont jouissent les grandes entreprises. Pourtant, toutes les grandes firmes étaient, à l'origine, des PME. Qu'ont-elles donc à nous apprendre ?

Tâches administratives : un fardeau qui ne fait que s'alourdir

Les patrons de petites entreprises ne connaissent que trop bien l'image de la paperasse qui s'accumule pour former une pile dangereusement haute. D'après les résultats d'une étude menée par Canon, en Europe, près d'un tiers (28 %) des patrons de PME et TPE estiment passer trop de temps à gérer les tâches administratives. Cela explique pourquoi 29 % des entreprises déclarent ne pas pouvoir consacrer suffisamment de temps à l'entretien et à l'élargissement de leur clientèle.

Difficultés liées aux ressources informatiques

Les cadres dans les grandes sociétés doivent eux aussi veiller à ne pas se laisser envahir par les difficultés rencontrées au quotidien dans la gestion de leur service. Souvent, on reproche aux directeurs des systèmes d'information (DSI) des sociétés cotées en bourse de consacrer trop de temps à la gestion de leur centre de données et trop peu aux domaines qui permettraient d'ajouter de la valeur. Certains experts évoquent le principe de Pareto, selon lequel 80 % des effets sont le produit de 20 % des causes. C'est ce qu'on appelle aussi la « loi des 80-20 », qui nous donne une idée de la quantité d'efforts improductifs que fournissent les entreprises.

Mise en pratique des principes

De l'avis de certains analystes spécialisés, il est préférable pour un DSI de consacrer plus de moyens à la création de nouvelles opportunités commerciales, que de les utiliser pour prendre en charge les tâches administratives.

Alors que 49 % des patrons de PME et de TPE considèrent que la bureaucratie est un fardeau pour leur entreprise, il est difficile pour ceux-ci de détacher leur attention de l'exploitation de leur entreprise pour se consacrer à son développement.

L'importance de la mobilité

Plutôt que de devoir affronter une montagne de paperasse à leur retour au bureau, les patrons de PME peuvent recourir aux services informatiques hébergés et mobiles, qui permettent à leurs salariés de recevoir et de mettre à jour des informations alors qu'ils sont en déplacement. La digitalisation des activités est une nécessité qui touche également le service administration d'une entreprise. En créant une version électronique de leurs registres grâce à de nouvelles technologies d'impression, les patrons maîtrisent pleinement le traitement des informations concernant l'entreprise.

Les difficultés posées par les tâches administratives peuvent être surmontées en suivant l'exemple des grandes entreprises, c'est-à-dire en adoptant de nouvelles technologies et en procédant à la digitalisation des activités. Ainsi, les patrons pourront réduire de manière spectaculaire le temps qu'ils consacrent aux tâches administratives les plus fastidieuses, pour accroître leur productivité en se concentrant sur les activités qui génèrent du chiffre d'affaires.