ARTICLE

Tom Jenkins

Leicester City score a goal during the 2015-2016 Premiere League, taken from behind the goal by photographer Tom Jenkins on a Canon EOS 5D Mark III.
« Nous arrivions à la fin de la saison 2015-2016 et Leicester City tentait de conclure cette remarquable épopée en décrochant le titre », explique Tom. « Dans l'un des derniers matchs à domicile de l'équipe, j'ai décidé de fixer un appareil photo à distance sur un support TV pour essayer d'immortaliser la réaction des supporters de Leicester face à un but déterminant marqué sous leurs yeux ». Photo prise avec un Canon EOS 5D Mark III (remplacé par le Canon EOS 5D Mark IV) équipé d'un objectif Canon EF 24-70mm f/2.8L II USM à 1/2656 s, f/8 et ISO 1600. © Tom Jenkins

Photographe de sport, Tom Jenkins travaille pour le journal The Guardian au Royaume-Uni. Il est reconnu pour ses clichés qui immortalisent aussi bien ce qui se passe sur le terrain qu'en dehors.

Tom couvre le sport pour les journaux britanniques The Guardian et The Observer depuis plus de 25 ans et a assisté à la plupart des grands évènements sportifs du monde. Il a débuté sa carrière en 1989 en tant que photographe indépendant pour le compte de l'agence photo Allsport et des journaux The Independent et Sunday Telegraph, avant de rejoindre The Guardian en 1990 en qualité de photographe sous contrat. En 1993, il a également commencé à photographier pour The Observer.

Canon Ambassador Tom Jenkins.

Lieu : Londres, Royaume-Uni

Domaines de spécialisation : sport, photojournalisme

Kit préféré :

Canon EOS-1D X Mark II
Canon EF 70-200 f/2.8L IS II USM

Il a reçu de nombreuses distinctions, dont celle de Jeune photographe de presse britannique en 1990 et de Photographe sportif britannique de l'année à cinq reprises. Il a également été nommé Photographe sportif de l'année à l'occasion des « UK Picture Editors' Guild Awards » en 2015.

Une rétrospective du travail de Tom, « In The Moment », a été publiée en 2012, simultanément à ses expositions de Londres et Newcastle. En 2017, il a remporté le premier prix dans la catégorie « Sports, images uniques » du concours World Press Photo pour sa photographie de la cavalière Nina Carberry tombant de son cheval lors du Grand National de 2016.

An American shot putter in cat eye contact lenses poses in an image by photographer Tom Jenkins, taken on a Canon EOS-1D X.
« Lors des premiers Jeux Invictus destinés aux vétérans de guerre blessés, j'ai remarqué ce lanceur de poids américain. Il avait décidé de concourir en portant des lentilles de contact des plus originales », explique Tom. Photo prise avec un Canon EOS-1D X (remplacé par le Canon EOS-1D X Mark II) équipé d'un objectif Canon EF 70-200mm f/2.8L IS II USM à 1/1600 s, f/2,8 et ISO 500. © Tom Jenkins

« Remporter le prix de la catégorie « Sports, images uniques » du World Press Photo a été mon plus grand succès », déclare Tom. « C'est le prix le plus important que j'ai remporté jusqu'à présent. Il y a également d'autres évènements un peu plus inhabituels dont je suis fier, comme la fois où mon nom a été cité dans une question du jeu télévisé University Challenge. Je regardais tranquillement l'émission jusqu'à ce que j'entende mon nom dans l'une des questions. J'étais bouche bée. C'était sympa, également, de voir quelques-unes de mes photos transformées en timbres britanniques. »

Son œil attentif à chaque détail, ainsi que sa capacité à repérer les moments cachés que d'autres photographes ne sauraient voir, sont de véritables qualités chez Tom. Selon lui, c'est grâce à son ancien professeur, le célèbre photojournaliste de Magnum Photos, David Hurn, qu'il a développé cette curiosité et cette capacité à repérer le potentiel de certaines photos.

The sun sets over the men's 10,000 metre runners at the 2014 Glasgow Commonwealth Games, in a photo by photographer Tom Jenkins taken on a Canon EOS 5D Mark III.
« Un magnifique jeu de lumière créé par un superbe coucher de soleil lors d'un 10 000 mètres masculin en 2014. J'étais simplement au bon endroit, au bon moment », confie Tom. Photo prise avec un Canon EOS 5D Mark III équipé d'un objectif Canon EF 24-70mm f/2.8L II USM à 1/2000 s, f/5 et ISO 400. © Tom Jenkins

Il combine sa photographie quotidienne d'évènements majeurs avec des reportages sportifs, en photographiant des portraits mémorables des plus grandes stars sportives mondiales, dont Pelé, Sir Bradley Wiggins, Sir Andy Murray et Zlatan Ibrahimović.

En plus de la photographie, Tom s'est récemment lancé dans le tournage, en contactant son impressionnant réseau dans le but de réaliser des documentaires mettant en avant les grandes histoires du sport moderne, notamment avec sa série de quatre épisodes, « Sport 2.0 ».

Dans tous ses projets, Jenkins est animé par un désir ardent de trouver un angle ou un point de vue inédit. Son projet de 2017, qui consistait à photographier en infrarouge le tournoi de tennis de Wimbledon, en est un parfait exemple. Avec près de 30 ans de métier à son actif, il ne montre aucun signe de relâchement et continue d'être un véritable innovateur dans le domaine de la photographie sportive.

Jockey Nina Carberry falls off her horse at the notorious Chair fence during the 2016 Grand National at Aintree, taken by photographer Tom Jenkins on a Canon EOS-1D X.
La cavalière Nina Carberry tombant de son cheval devant le célèbre obstacle Chair d'Aintree. « Cela fait 25 ans que je photographie cet obstacle sous tous les angles, avec plusieurs appareils photo, en espérant obtenir un jour l'image que je voulais. Et la chance a fini par me sourire », explique Tom. Photo prise avec un Canon EOS-1D X équipé d'un objectif Canon EF 24-70mm f/2.8L II USM à 1/5312 s, f/4 et ISO 2000. © Tom Jenkins

Comment êtes-vous devenu photographe professionnel ?

« J'ai toujours voulu être un sportif professionnel, mais j'ai réalisé que je n'étais pas assez performant pour poursuivre une carrière d'athlète. Je me suis également beaucoup intéressé à l'art. C'est grâce à cela que j'ai commencé à faire de la gravure, ce qui m'a par la suite amené à faire de la photo. En définitive, ma carrière est la combinaison de ma passion pour le sport et la photographie. »


Quel est l'enseignement le plus utile que vous avez tiré pendant votre carrière ?

« La personne qui m'emploie souhaite parfois voir les choses différemment. Il me faut donc réfléchir à la meilleure façon de raconter une histoire. J'ai la chance de travailler pour quelqu'un qui est intéressé par ma vision des choses, donc j'essaie simplement de penser différemment la plupart du temps. Par exemple, où dois-je me rendre et à quel moment ? Ou alors, quand puis-je sortir des sentiers battus, ou quand dois-je au contraire éviter les nouvelles expériences ? »


Où puisez-vous votre inspiration ?

« Je m'inspire d'une grande variété de photographies. Parfois, je me rends dans des galeries d'art et je me demande de quelle manière je pourrais appliquer le genre à l'honneur à la photographie sportive. Je regarde en permanence d'autres photos sportives, mais je suis également influencé par de nombreuses autres formes d'art. »


Dans quelle mesure la technologie Canon vous a-t-elle permis de réaliser vos projets ?

« Lorsque j'ai commencé la photographie, la mise au point devait se faire manuellement, ce qui était assez difficile et représentait une grosse partie du travail. La mise au point automatique, quant à elle, est fantastique, alliant la technologie à la résolution, à la vitesse et aux prises de vue dans des conditions de faible luminosité. Tout est réuni. »


Selon vous, en quoi le programme Canon Ambassador est-il important et quel est votre objectif en tant qu'ambassadeur ?

« J'espère que ce programme inspirera des photographes à réfléchir différemment. J'espère également que des personnes apprécieront certaines de ces histoires, et qu'en découvrant comment nous nous adaptons à l'utilisation des appareils photo et de la technologie, elles auront envie de les utiliser de manière créative pour réaliser elles-mêmes d'excellentes photos. Si j'inspire ne serait-ce qu'une seule personne à prendre une photo, je considèrerai avoir atteint ma mission ! »

Ce que je sais
Tom Jenkins

« Ne faites pas une fixation sur le football. C'est un sport très important, mais ce n'est pas une fin en soi. Les gens sont en admiration devant le football et pensent que pour devenir photographe sportif, il vous suffit de photographier ce sport. Mais il n'en est rien. Essayez de penser différemment, ne vous contentez pas de suivre la tendance et ne vous sentez pas obligé d'imiter les autres. Conférez à votre photographie des attraits uniques. De nos jours, la compétition est si rude que vous devez vous démarquer. Réfléchissez de manière originale, en envisageant les choses sous des angles inédits. Ne partez pas du principe que l'emplacement que choisissent tous les autres photographes est forcément le bon. Il est possible que ce ne soit pas du tout le cas. »

L'équipement de Tom Jenkins

Kit utilisé par la plupart des photographes professionnels

Canon Ambassador Tom Jenkin's kitbag.

Appareils photo

Canon EOS-1D X Mark II

Représentant la nouvelle génération de qualité d'image de la gamme EOS, cet appareil photo offre des performances haute sensibilité pour des résultats irréprochables, dans toutes les conditions de luminosité. « C'est probablement le meilleur appareil photo en ma possession », confie Tom.

Canon EOS 5D Mark IV

Apprécié des professionnels, robuste et assez léger, le Canon EOS 5D Mark IV convient aussi bien aux photos qu'aux vidéos, ce qui en fait l'appareil idéal pour les reportages.

Objectifs

Canon EF 24-70mm f/2.8L II USM

Ce zoom standard offre une qualité de rendu exceptionnelle et une ouverture rapide de f/2,8 sur toute sa plage focale. C'est l'accessoire idéal pour tout appareil photo EOS plein format. « Je le prendrai toujours pour des prises de vues d'action », dit Tom.

Objectifs

Canon EF 400mm f/2.8L IS III USM

Un super téléobjectif à ouverture rapide qui offre des performances de niveau professionnel, idéal pour la photographie de sport, d'actualité et de faune. Tom décrit son prédécesseur, le Canon EF 400mm f/2.8L IS II USM, comme « l'objectif parfait pour les photos d'action ».

Articles liés

Tout afficher

Canon Europe
Programme Ambassador

Découvrez le fonctionnement du programme Ambassador et rencontrez les photographes remarquables choisis pour représenter Canon.

En savoir plus

Canon Ambassador Jaime de Diego

Canon Professional Services

Les membres bénéficient de l'assistance prioritaire CPS, localement et lors d'événements majeurs, d'un service de réparation prioritaire et, selon leur niveau d'adhésion, du prêt gratuit de matériel de remplacement, de la gratuité des frais de retour et de remises pour les services de maintenance. Ils peuvent également profiter d'offres exclusives réservées aux membres.

S'inscrire

En savoir plus

Canon Professional Services