ÉTUDIANT

Comment décrocher un contrat : le point de vue des professionnels du secteur

Il peut être difficile de faire ses preuves dans le monde de la photographie, mais ces sept conseils d'experts peuvent vous aider à faire des propositions intéressantes et décrocher un contrat.
Trois jeunes scouts et un chef scout plus âgé attendent au bord d'une route de campagne.

Cette image, Waiting for the Next Task, est tirée de la série du photographe de reportage, de portraits et de documentaires Stephan Lucka, Das Gefühl, das nur wir kennen (Le sentiment que nous seuls connaissons). Il documente et explore la popularité et l'attrait continus du mouvement scout en Allemagne, qui compte 260.000 jeunes membres. Stephan est un jeune diplômé de l'édition 2020 du Programme Étudiant Canon. En se remémorant cette expérience, il déclare : « J'ai reçu des conseils très précieux de mon mentor, Daniel Etter, concernant le montage d'un de mes projets. Cette expérience m'a permis d'enrichir mon portfolio et m'a aidé pour les propositions. « Photo prise avec un Canon EOS 5D Mark II (désormais remplacé par le modèle Canon EOS 5D Mark IV) équipé d'un objectif Canon EF 40mm f/2.8 STM à 1/800 s, f/7,1 et ISO 400. © Stephan Lucka

Après avoir remporté l'Oscar de la meilleure chanson originale en 2019, Lady Gaga a déclaré : « Si vous avez un rêve, battez-vous pour le réaliser. La passion exige une certaine discipline. Et ce qui compte n’est pas le nombre de fois où vous êtes rejeté... C’est le nombre de fois où vous vous levez, faites preuve de courage et continuez. »

C'est aussi vrai pour faire carrière dans le secteur de la photographie que pour réussir en tant qu'artiste. Se faire connaître puis se faire un nom dans ce monde concurrentiel peut être complexe. Cependant, vous pouvez augmenter vos chances de trouver un emploi dans le secteur de différentes façons.

Lors d'une discussion à l'occasion du Programme Étudiant Canon en 2021, des personnalités expérimentées du secteur ont offert de précieux conseils sur la façon dont décrocher un contrat. Les panélistes à l'initiative de la session How To Get Hired as a Photographer: Insights from the Industry étaient l'ambassadrice Canon et photojournaliste Gulshan Khan ; le rédacteur en chef photo et photographe du quotidien danois Politiken, Thomas Borberg ; le rédacteur en chef mondial chez Reuters Pictures, Rickey Rogers ; et la responsable de la photographie de The Guardian, Fiona Shields.

S'appuyant sur leurs expériences personnelles et leurs longues carrières, ces experts ont fourni des informations clés sur la façon de se démarquer de la concurrence et de faire une proposition mémorable qui vous aidera à vous faire embaucher.

Fiona Shields, directrice de la photographie au journal The Guardian.

Fiona Shields est directrice de la photographie au journal The Guardian, où elle reçoit environ 250 e-mails par jour. « Nous recherchons des photographes qui peuvent faire preuve d'initiative et qui sont autonomes », déclare-t-elle.

Rickey Rogers, rédacteur en chef mondial chez Reuters Pictures.

« La plupart des photographes de notre agence nous ont d'abord rejoints en tant que free-lances », indique Rickey Rogers chez Reuters Pictures.

1. Postulez à des examens de portfolios et participez à des concours

Selon Gulshan, une photojournaliste sud-africaine basée à Johannesburg, si vous essayez d'être embauché pour la première fois, il est essentiel que votre travail soit vu. « Les examens de portfolios m'ont vraiment aidée », dit-elle. « Postulez pour des examens de portfolios ou pour des financements d'Open Society Foundations, d'Everyday Africa ou de Women Photograph ».

Fiona, qui a déjà travaillé comme éditrice d'images, mentore étudiante et juge pour divers prix de photographie, souligne : « ll m'arrive souvent d'examiner des portfolios ; il s'agit d'un excellent moyen de découvrir de nouveaux talents. N'ayez pas peur de participer à des concours, car souvent les jurys viennent de différents horizons. »

« Vous rencontrerez des éditeurs d'images travaillant pour des quotidiens, mais aussi des commissaires d'expositions et des conservateurs de musée : c'est aussi la porte d'entrée dans le monde de l'art. »

2. Attirez l'attention d'un éditeur

Les éditeurs d'images sont quotidiennement inondés d'e-mails. Ainsi, lorsque vous envoyez un e-mail à un éditeur ou à un magazine en particulier, la ligne d'objet et le paragraphe d'ouverture sont cruciaux. Vous pouvez sublimer ou détruire votre proposition avec vos premiers mots.

« Essayez de vous assurer que la ligne d'objet de votre e-mail ne dit pas quelque chose comme : 'Salut !', précise Fiona. « Le sujet de votre proposition doit figurer dans la ligne d'objet. Vous devez également penser à son actualité, sa pertinence par rapport au journal ou au magazine. Soyez concis et argumentez lorsque cela est pertinent. »

Rickey, qui est basé aux États-Unis et supervise l'équipe de Reuters Pictures, souligne : « Moins, c'est mieux quand il s'agit de se présenter, mais vous devez présenter une grande variété de travaux. »

Deux personnes se penchent pour observer l'écran d'un appareil photo Canon.

Étudier la photographie ou le cinéma ?

Le programme Canon Future Focus met en relation les étudiants en photographie et en réalisation cinématographique et la communauté professionnelle.

3. Incluez une biographie percutante

L'une des parties les plus importantes d'une proposition réussie est une biographie solide qui présente qui vous êtes, ce que vous avez fait et ce que vous êtes capable de faire pour un magazine.

« Vous devez inclure votre biographie qui indique une spécialité que vous pourriez avoir : si vous êtes un photographe sous-marin, mentionnez-le. Toutes les cordes de votre arc sont pertinentes », précise Fiona.

Assurez-vous d'ajouter vos coordonnées, notamment votre numéro de téléphone portable et votre emplacement géographique. « Montrez votre travail publié, car les magazines veulent voir si vous pouvez vous adapter à leur style de photographie. Montrez également le travail plus risqué que vous pouvez choisir de faire, peut-être un peu plus artistique, et montrez que vous pouvez aussi penser de manière originale », poursuit Fiona.

« N'hésitez pas à montrer qui vous êtes », ajoute Rickey. « Le syndrome de l'imposteur est réel, mais vous devez être authentique et vous situer dans votre contexte et votre réalité, et avoir confiance en cela. »

Thomas Borberg, rédacteur photo en chef et photographe chez Politiken.

Thomas Borberg est rédacteur en chef photo et photographe pour le journal danois Politiken. Selon lui, une de leurs règles interdit les photographies de sujets debout, immobiles. « C'est tellement ennuyeux quand tous ces politiciens font le piquet sur les photos. Nous le disons à nos free-lances, il faut de l'action, il faut que les gens bougent ! »

Gulshan Khan, ambassadrice Canon et photojournaliste.

La photojournaliste Gulshan Khan conseille aux nouveaux photographes de toujours travailler sur des projets personnels en plus du travail rémunéré. « Ils permettent de démontrer votre authenticité, de montrer ce qui vous intéresse, et l'étendue de votre travail », dit-elle. © Amr Alfiky

4. Votre proposition de collaboration doit être pyramidale

La personne à qui vous proposez votre travail doit savoir exactement ce que vous proposez le plus rapidement possible. Pour rendre les choses plus simples et plus directes, votre proposition de collaboration doit être pyramidale.

« Donnez-lui un titre, rédigez un chapeau introductif [également appelé chapô], puis approfondissez et indiquez pourquoi cette proposition est d'actualité et utile à ce stade particulier », explique Fiona. « Montrez un PDF de vos images afin que tout éditeur de photos puisse voir d'un coup d'œil la qualité de votre travail et qu'il se fasse une idée de ce à quoi il peut s'attendre s'il vous passe une commande rien qu'avec le visuel. »

5. Choisissez vos images comme s'il s'agissait d'ingrédients pour préparer un plat

Pour ce qui est du choix de ce qu'il faut montrer dans votre proposition, vous devez être sélectif afin qu'elle soit aussi percutante que possible. Selon Thomas, également professeur de photojournalisme, penser ainsi vous permettra d'améliorer votre proposition et d'accroître son efficacité.

« Je pense qu'il faut voir la photographie comme s'il s'agissait de nourriture d'une certaine manière », dit-il. « Toutes ces images sont vos ingrédients. Vous devez sélectionner les meilleurs pour concocter votre délicieuse recette qui sera ici votre superbe proposition. Présentez-la d'une manière qui attisera ma curiosité. »

« Lorsque vous recevez un e-mail avec 50 images en pièces jointes, vous le supprimez directement. Un PDF est crucial lorsque vous contactez un éditeur. Pensez que vous n'aurez que 30 secondes ou une minute pour servir le plat que vous avez préparé. »

Une femme est allongée sur un canapé, les mains posées au-dessus de la tête, un masque baissé jusqu'au menton. Dans le coin de la pièce grise, on aperçoit un petit arbre planté avec des fleurs orange vif.

D'étudiant en photographie à professionnel du secteur : le parcours de photojournalisme de Michele Spatari

Sa participation au Programme Étudiant Canon a marqué un tournant dans la vie de Michele Spatari. Il explique ici comment il s'est lancé dans la photographie, ce qu'il a appris au cours du programme et comment ce dernier a aidé sa carrière à décoller.

6. Maintenez le dialogue

« Le langage évolue à mesure que la technologie et le monde de la photographie évoluent », souligne Gulshan.

Pour suivre l'évolution de ces changements, il est nécessaire de demander conseil aux autres, en particulier aux membres de la communauté de photographes.

« Cette relation avec des photographes honnêtes et sincères nous est vitale », précise Fiona. « Restez au fait des progrès technologiques, restez pertinent et comprenez les conversations qui se déroulent au sein de notre communauté de photographes et des communautés d'éditeurs de propositions. C'est là que vous apprenez comment vous comporter, ce qui est important. De plus, ces idéologies changent tout le temps et vous devez rester au fait de ce qui se passe. Suivez le brief, mais une fois que vous le maîtrisez, lancez-vous. »

Thomas ajoute : « L'appareil photo est une clé universelle dans la vie des gens et vous devez utiliser cette clé pour raconter des histoires importantes, des histoires qui comptent. Utilisez votre curiosité pour créer de belles idées et de bons concepts, et vous deviendrez meilleur ».

Un groupe d'adolescents rient et dansent dehors, serrés les uns contre les autres.

De jeunes scouts s'amusent dans cette image de la série das nur wir kennen de Stephan Lucka. Selon Stephan, dont le projet à long terme, a été présélectionné pour le prix étudiant du Festival della Fotografia Etica : « Les scouts forment leur propre microcosme socioculturel. En le regardant, nous pouvons apprendre des choses sur la société en général, à propos de la façon dont nous voulons nous traiter les uns les autres, comment nous voulons vivre ensemble. » Photo prise avec un Canon EOS 5D Mark II équipé d'un objectif Canon EF 24-70mm f/2.8L USM (désormais remplacé par le Canon EF 24-70mm f/2.8L II USM) à 24 mm, 1/160 s, f/2,8 et ISO 4000. © Stephan Lucka

7. Soyez persévérant et développez vos relations

Stephan Lucka a participé à l'édition 2020 du Programme Étudiant Canon et est désormais un photographe indépendant dont le travail a été publié dans le magazine allemand Stern et sur le site Web Der Spiegel. Son portfolio comprend également un projet photographique en cours. Ce dernier porte sur le mouvement scout en Allemagne intitulé das nur wir kennen (voir l'image ci-dessus, ainsi qu'au début de cet article).

Stephan a ces conseils supplémentaires à partager : « Faites en sorte que votre portfolio soit aussi bon que possible, aussi court et aussi long que nécessaire », dit-il. « Soyez persévérant. Parfois, cela ne fonctionne pas, mais ne soyez pas frustré et essayez d'établir des relations avec les gens. La qualité du travail est importante, mais la relation avec les gens l'est toute autant. »

Le principal message à faire passer est alors simple : lorsque vous préparez une proposition pour décrocher un contrat dans un magazine, vous devez attirer l'attention de l'éditeur, être clair sur ce que vous proposez, vous assurer que le sujet est pertinent pour le magazine et présenter votre meilleur travail à titre d'exemple. Se faire un nom dans un environnement concurrentiel peut s'avérer complexe, mais si vous suivez ces conseils, vous aurez plus de chances de réussir.

L'édition 2022 du Programme Étudiant Canon signe son retour. Vous trouverez les dernières mises à jour, les noms des finalistes de cette année et des informations sur la façon de postuler pour le programme 2023 ici.

Rédigé par Ashvin Tiwana


Related articles

Recevez la newsletter

Cliquez ici pour recevoir des histoires sources d'inspiration et des articles passionnants de Canon Europe Pro