LA NATURE

Beauté rare : photographier l'insaisissable lynx ibérique à l'aide du Canon EOS R7

Découvrez comment la photographe animalière Dani Connor a utilisé l'appareil photo APS-C révolutionnaire du système EOS R de Canon pour capturer des images et séquences de l'un des félins les plus menacés au monde.
Un lynx ibérique se dresse sur une branche presque verticale, le regard attentif vers l'appareil photo. La verdure en arrière-plan est floue.

La spécialiste de la faune Dani Connor a utilisé le Canon EOS R7 pour photographier le lynx ibérique en voie de disparition dans le parc naturel espagnol de la Sierra de Andújar. Capable de capturer des fichiers RAW en pleine résolution jusqu'à 30 images par seconde, l'appareil photo hybride APS-C s'est avéré le choix idéal pour cette prise de vue. « Ce lynx est resté devant la cache pendant environ trois minutes et demie et j'ai réussi à prendre 300 photos", explique Dani. Photo prise avec le Canon EOS R7 équipé d'un objectif Canon EF 300mm f/2.8L IS II USM à 1/1600 s, f/2,8 et ISO 1250. © Dani Connor

Lorsque des semaines de préparation minutieuse sont nécessaires pour une séance photo de quelques minutes seulement, chaque seconde compte, et ce, encore plus lorsque le sujet est l'un des animaux les plus menacés de la planète.

La photographe animalière britannique Dani Connor a été confrontée à cette situation lorsqu'elle a suivi le lynx ibérique dans le parc naturel espagnol de la Sierra de Andújar. Heureusement, elle était équipée du Canon EOS R7, un appareil photo léger et polyvalent du système EOS R pouvant filmer jusqu'à 30 im./s, doté de l'autofocus de suivi des animaux et d'un excellent stabilisateur d'image intégré (IBIS).

Lors des nombreuses journées de tournage, Dani n'avait aperçu un lynx qu'à deux reprises seulement. Elle s'était alors décidée à photographier d'autres animaux sauvages du parc. « J'étais en train de photographier une buse depuis une cache aménagée pour les oiseaux de proie, lorsque soudain le lynx est apparu », raconte-t-elle. « Je n'avais aucune idée d'où il venait, car j'étais concentrée sur la buse. Moins de quatre minutes plus tard, il était déjà parti. »

Dani devait travailler vite pour optimiser sa rencontre si brève avec ce félin insaisissable. C'était le moment idéal pour tester l'autofocus intelligent ainsi que la prise de vue rapide et silencieuse de l'EOS R7.

L'EOS R7 est le compagnon idéal pour la photographie animalière. Son capteur APS-C de 32,5 millions de pixels offre une portée 1,6 fois supérieure à celle d'un capteur plein format : parfait pour capturer des images d'animaux que vous ne pouvez pas approcher de près. Il vous permet de prendre des photos à 15 im./s avec son obturateur mécanique ou à 30 im/s avec son obturateur électronique, mais aussi d'enregistrer des vidéos 4K 60p détaillées et des vidéos Full HD au ralenti jusqu'à 120 im/s. Dani télécharge régulièrement des vlogs et des films animaliers sur ses comptes de réseaux sociaux ; les capacités vidéo de l'EOS R7 sont donc aussi importantes pour elle que ses prouesses photographiques.

Avec son boîtier léger et résistant aux intempéries, l'appareil photo est également facile à installer lors de randonnées et de longues journées de prise de vue. « L'EOS R7 est un peu plus petit que mes appareils photo plein format », indique Dani, « mais il est très facile à manipuler. Lorsque vous êtes en déplacement, surtout pour un voyage comme celui-ci où vous vous déplacez beaucoup, c'est vraiment appréciable d'avoir un appareil photo plus léger. C'était génial de pouvoir le tenir facilement dans la main pour réaliser des vlogs ou simplement de me promener avec. »

Un technicien portant des gants blancs nettoie le capteur d'un appareil Canon.

Possédez-vous un équipement Canon ?

Enregistrez votre équipement pour bénéficier de conseils gratuits d'experts, faire réparer ou entretenir votre matériel, participer à des évènements sources d'inspiration et profiter d'offres exclusives grâce au programme CPS (Canon Professional Services).
Dani Connor assise sur un rocher à côté d'un lac et prenant des photos avec un appareil photo Canon équipé d'un téléobjectif blanc.

L'équipement habituel de Dani inclut un Canon EOS 5D Mark IV et un Canon EOS R5, avec son objectif « de prédilection », le modèle EF 300mm f/2.8L IS II USM, qu'elle fixe sur son EOS R5 via une bague d'adaptation monture EF-EOS R. Pour ce voyage, elle a toutefois fixé son objectif 300 mm à l' EOS R7. L'EOS R7 est doté d'un capteur APS-C, offrant une portée supplémentaire de 1,6x par rapport à un capteur plein format, grâce au « facteur de recadrage » du capteur APS-C. « Ainsi, si je prends des photos avec mon objectif de 300 mm, j'obtiens grâce au capteur l'équivalent d'un 480 mm, et je peux toujours utiliser l'ouverture maximale de l'objectif de f/2,8 », explique Dani. « Et si j'ajoutais un multiplicateur 2x, je serais à 960 mm ! »

En contact avec la vie sauvage

Se balader avec un appareil photo, c'est ainsi que tout a commencé pour Dani. Elle a découvert la photographie à l'âge de 14 ans lorsqu'elle a commencé à emprunter le reflex de son père pour prendre des photos du chien de la famille lors de promenades dans la forêt près de leur domicile à Wimbledon, dans le Grand Londres. C'est ainsi qu'elle s'est intéressée à la nature qui l'entourait et sa fascination était telle qu'elle a ensuite obtenu un diplôme en zoologie.

Son intérêt pour la nature et la photographie ont poussé Dani à se rendre en Suède en mars 2020 pour travailler comme bénévole avec le photographe animalier Conny Lundström. Elle avait prévu d'y rester un mois seulement, mais en raison de la pandémie de COVID-19, elle est restée confinée là-bas. Au cours des mois qui ont suivi, elle a tissé des liens avec une famille d'écureuils roux orphelins. Elle a commencé à leur laisser de la nourriture après avoir trouvé leur mère morte au bord de la route. Elle a réalisé une vidéo de 15 secondes devenue virale sur Twitter avec plus de 16 millions de vues sur laquelle on pouvait voir l'un des jeunes écureuils mangeant des graines et entendre ses petits cris si rares.

Aujourd'hui, Dani affirme ne pas savoir si elle doit se définir comme photographe animalière ou créatrice de réseaux sociaux. Elle explique que sa mission est d'intéresser des personnes qui ne sortent pas nécessairement pour voir la faune, notamment les jeunes. C'est pourquoi elle se concentre sur des plateformes comme TikTok.

Un lynx ibérique se dresse sur un éperon rocheux, regardant attentivement l'appareil photo.

Dani a passé une semaine à chercher des lynx dans le parc naturel accidenté de la Sierra de Andújar. Bien qu'elle ait pu se rapprocher d'une femelle, le mâle qu'elle a repéré depuis la cache d'oiseau lui a offert la séance photo la plus réussie. « Ce lynx en particulier était assez charismatique. Il regardait les buses voler au-dessus de ma tête. J'ai donc réussi à prendre de très belles photos de lui qui regardait en l'air. » Photo prise avec un Canon EOS R7 équipé d'un objectif Canon EF 300mm f/2.8L IS II USM à 1/1600 s, f/2,8 et ISO 1600. © Dani Connor

Performances professionnelles hybrides pour la photographie animalière

Avant sa brève rencontre avec le lynx mâle, Dani avait installé deux appareils photo dans la cache. L'un était équipé de l'objectif Canon RF 100-500mm F4.5-7.1L IS USM et l'autre de l'objectif EF 300mm f/2.8L IS II USM via sa bague d'adaptation monture EF-EOS R. « Même si vous êtes très bien préparée, il y a quand même un moment de panique lorsqu'un animal apparaît », s'amuse-t-elle. « Alors, j'ai rapidement fait quelques ajustements aux paramètres, puis j'ai commencé la prise de vue. »

L'EOS R7 peut enregistrer des fichiers RAW pleine résolution en rafales continues jusqu'à 30 im./s, et ce, sans le moindre bruit, grâce à son obturateur électronique. « De toute évidence, l'aspect silencieux peut être très important pour la photographie animalière », indique Dani. Lors de cette prise de vue, ajoute-t-elle, cela a été particulièrement utile pour photographier des buses, qui étaient effrayées par les bruits.

L'autofocus CMOS Dual Pixel II de l'EOS R7 a pu suivre les animaux même à une vitesse de prise de vue en continu élevée. Il est programmé par la même IA de type Deep Learning qui s'est avérée si efficace sur les modèles Canon EOS R3, EOS R5 et EOS R6. L'appareil photo peut rapidement détecter et suivre les animaux et les oiseaux dans une scène, et capter leur regard si leurs yeux sont visibles.

Dani Connor à l'intérieur d'une cache d'oiseau avec un Canon EOS R7 sur un trépied orienté vers l'extérieur.

La détection des animaux et l'autofocus sur les yeux ont été les principales raisons pour lesquelles Dani a ajouté un EOS R5 à son équipement il y a environ un an. Selon elle, le suivi amélioré, qui est également présent sur l' EOS R7, lui a ouvert de nouvelles opportunités.

Un oiseau de proie figé en vol alors qu'il vient se poser sur une branche.

Dani a réglé le mode Obturateur sur Premier rideau électronique lors de la prise de vue d'oiseaux en vol, car un obturateur entièrement électronique peut créer une certaine distorsion sur des éléments se déplaçant rapidement comme le bout des ailes d'un oiseau. « Je suis parvenue à prendre jusqu'à 15 im./s, et c'était plus que suffisant », dit-elle. Photo prise avec un Canon EOS R7 équipé d'un objectif Canon EF 300mm f/2.8L IS II USM à 1/5000 s, f/2,8 et ISO 640. © Dani Connor

Mode rafale RAW pour capturer l'instant parfait

L'EOS R7 apporte également de nouvelles caractéristiques innovantes à la gamme du système EOS R. Parmi elles, Dani a trouvé le mode rafale RAW particulièrement utile. Il permet d'enregistrer une séquence d'images capturées à 30 im./s dans un seul fichier. Vous pouvez ensuite extraire des images individuelles de ce fichier et les enregistrer ultérieurement sous forme de fichiers RAW pleine résolution. Le gros avantage ici est que la fonction de préparation aux prises de vue peut être activée pour ces rafales. Il suffit d'appuyer à mi-course sur le déclencheur, et l'EOS R7 commence à capturer des images et à les mettre en mémoire tampon. Ensuite, lorsque vous appuyez à fond sur le déclencheur, l'appareil photo enregistre les images dans la mémoire tampon à ce moment-là, jusqu'à une demi-seconde d'images, sur la carte mémoire.

« J'ai principalement utilisé le mode rafale RAW et la fonction de préparation aux prises de vue pour prendre des photos d'oiseaux qui se baignaient et qui volaient », précise Dani. « Vous ne pouvez jamais savoir quand un oiseau sur une branche va s'envoler. Il peut vous donner quelques indices, comme déployer ses ailes, mais il peut tout aussi bien s'envoler sans avertissement.

« Normalement, si vous appuyez sur le déclencheur lorsque l'oiseau s'envole, vous allez probablement manquer l'instant présent et vous retrouver avec une photo floue dans les airs. Mais grâce à la fonction de préparation aux prises de vue, lorsque vous appuyez à fond sur le déclencheur pendant que l'oiseau s'envole, vous capturez une demi-seconde de l'action avant qu'il ne le fasse. J'ai été bluffée. Cela est tout simplement incroyable pour la photographie animalière. »

Une buse, les ailes relevées, se prépare à décoller d'une branche.

Les meilleurs appareils photo et objectifs pour la photographie animalière

Markus Varesvuo, Marina Cano et Dani Connor, spécialisés dans la photographie de la faune, dévoilent leur équipement de prédilection pour produire des images époustouflantes de la nature.
Gros plan de Dani Connor lors d'une prise de vue avec un appareil photo Canon et un objectif RF.

Selon Dani, la prise de vue avec un objectif RF monté sur l' EOS R7 lui a permis de travailler avec plus de succès sans trépied. « J'ai toujours été capable de filmer à main levée, mais la différence à présent est que davantage de séquences sont utilisables. Avant, je ne pouvais obtenir que quelques secondes relativement nettes. Maintenant je peux en utiliser beaucoup plus, car la stabilisation de l'image est vraiment bonne. »

Dani Connor prenant des photos dans un champ avec un appareil photo Canon équipé d'un objectif RF.

Dani trouve l'écran à angle variable de l' EOS R7 extrêmement utile, surtout lorsqu'elle réalise une vidéo. « Pour une prise de vue en position basse, je n'ai pas besoin d'incliner mon cou dans une position inconfortable. De plus, si je suis un animal et que je souhaite que l'appareil photo effectue la mise au point rapidement sur autre chose, il me suffit d'appuyer sur l'écran. Ou si je photographie plusieurs sujets, encore une fois, il me suffit d'appuyer sur l'écran précisément sur l'animal que je souhaite mettre au point, et l'appareil se fixe sur son œil. »

Objectifs RF et IS

L'EOS R7 est doté d'un stabilisateur d'image intégré (IBIS) qui fonctionne en tandem avec la stabilisation d'image optique intégrée aux objectifs à monture RF, pour offrir jusqu'à 8 vitesses de stabilisation, selon l'objectif utilisé. Dani a utilisé un certain nombre d'objectifs RF, notamment le modèle Canon RF 800mm F11 IS STM, et elle a surtout apprécié la stabilisation de l'image. « C'était incroyable quand je photographiais un aigle royal en plein vol, ajoute-t-elle. « Même avec un objectif lourd dans la main lorsque je suivais l'oiseau, les clichés étaient toujours nets. »

Dani a également utilisé le RF-S 18-150mm F3.5-6.3 IS STM, un partenaire idéal pour l'EOS R7 : il inclut une gamme polyvalente de distances focales dans un zoom léger. « Il est très léger et j'ai été étonnée par la performance IS de l'objectif et de l'appareil photo », dit-elle. « Je prenais des photos du paysage depuis une voiture en mouvement, et même si nous roulions sur des routes cahoteuses, l'image était nette. »

Dani a également utilisé le RF-S 18-150MM F3.5-6.3 IS STM pour capturer des paysages dans le parc. « L'EOS R7 dispose d'une option de prise de vue panoramique. Ainsi, lorsque vous déplacez l'appareil photo tout en appuyant sur le déclencheur, les images sont automatiquement assemblées », explique-t-elle. Le stabilisateur d'image intégré à l'appareil photo permet également de stabiliser l'image pendant la prise de vue panoramique, et ce, même lorsque vous utilisez un objectif sans stabilisateur d'image.

Un petit oiseau sur une branche.

Dani a profité de la portée supplémentaire offerte par l'EOS R7 pour capturer des créatures craintives à distance. Pour ce cliché, elle a même ajouté un multiplicateur d'objectif 1,4x à son objectif 300 mm, ce qui a étendu la portée à 420 mm. Ainsi, grâce au facteur de recadrage de 1,6x du capteur APS-C, cela lui a permis d'obtenir une distance focale effective de 672 mm. Photo prise avec un Canon EOS R7 équipé d'un objectif Canon EF 300mm f/2.8L IS II USM et d'un multiplicateur EF 1.4x III à 1/400 s, f/4,0 et ISO 320. © Dani Connor

Dani Connor debout dans un champ se filmant avec un appareil photo Canon.

L' EOS R7 est capable de réaliser des vidéos 4K jusqu'à 60p avec Canon Log 3, qui permet de capturer une plage dynamique étendue. « Je pense que Canon Log sera également très utile pour mon travail » explique Dani, « car j'ai généralement un deuxième appareil photo configuré pour les vlogs ou pour documenter ce que je fais lorsque je photographie des animaux sauvages. Parfois, avec d'autres configurations, vous pouvez remarquer une différence dans le métrage et voir que deux appareils ont été utilisés. Mais le fait de pouvoir régler les deux appareils photo sur Canon Log vous permet de faire correspondre les séquences en post-production afin qu'elles se ressemblent beaucoup. »

Polyvalence des vidéos

Dani a également grandement apprécié la stabilisation d'image lors de l'enregistrement de séquences vidéo en mouvement. Pendant l'enregistrement vidéo, l'EOS R7 offre un contrôle coordonné du stabilisateur d'image numérique vidéo, de l'IBIS de l'appareil photo et de la stabilisation d'image optique de l'objectif RF, ce qui permet de combiner le mouvement physique de l'objectif, du capteur et de la correction numérique : chaque méthode vous permet de compenser et de corriger différents types de flou de bougé.

Dani a bien aimé la bague située sur le dessus de l'appareil photo, qui permet de basculer entre le mode vidéo et le mode photo. « Avoir la possibilité de basculer rapidement entre la photo et la vidéo est vraiment important pour moi en tant que créatrice de contenu », explique-t-elle, « car je veux partager toute l'histoire. Les animaux font rarement les choses deux fois, et j'aime capturer leurs comportements à la fois en photo et en vidéo. » De plus, l'EOS R7 n'ayant pas de limite de 30 minutes par clip, elle pouvait filmer plus longtemps et éviter de manquer une action quelconque.

Dani a utilisé les trois modes personnalisés disponibles sur l'EOS R7 afin de pouvoir basculer entre différentes configurations vidéo 4K à la volée. Elle a paramétré une configuration sur le mode 4K UHD à 50 im./s et une autre sur le mode 4K UHD Crop. « Il offre une portée plus longue, mais conserve sa résolution 4K », explique Dani, « et il est incroyable. » Pour la troisième configuration personnalisée, elle a utilisé le mode 4K UHD Fine, qui permet de réaliser des vidéos 4K de très haute qualité à partir d'un suréchantillonnage 7K. « L'image est si belle avec ce mode », confie-t-elle.

« J'ai également essayé le Full HD à 100 im./s pour filmer des oiseaux qui lissaient et secouaient leurs plumes, et le résultat était magnifique au ralenti. »

La vidéo continue d'être un aspect important du travail de Dani, et elle s'est fixé pour objectif de créer davantage de films axés sur la préservation de la nature au cours des 12 prochains mois. « Je vais passer deux mois en Basse-Californie au Mexique, où j'espère suivre un groupe féminin qui œuvre pour la préservation de la nature. Elles ont pu donner aux jeunes femmes les moyens d'étudier la biologie marine, et je veux créer un film sur elles et la façon dont elles protègent la raie mobula. Je vais également photographier des animaux sauvages marins pour la première fois. Photographier sous l'eau me permettra de découvrir un tout nouveau monde. »

Découvrez les caractéristiques impressionnantes de l'EOS R7 et de l'EOS R10 dans cet épisode du podcast Shutter Stories de Canon :

Dani Connor assise les jambes croisées sur le sol avec des jumelles dans les mains et un Canon EOS R7 sur un trépied devant elle.

L'une des règles fondamentales de Dani, en tant que photographe animalière, est de toujours respecter la faune. « Ne touchez jamais les animaux. Laissez-les venir à vous, ne les chassez jamais. » Elle précise qu'elle n'a jamais nourri les animaux à la main, même les écureuils que l'on voit sur ses vidéos virales. Les animaux se sont tellement habitués à elle qu'elle pouvait les filmer en train de manger. « J'ai posé la nourriture et je me suis éloignée d'eux, afin qu'ils puissent se nourrir comme ils l'auraient fait naturellement. » Le capteur APS-C de l' EOS R7 augmente la portée de vos objectifs d'un facteur de 1,6x ; l'appareil est donc parfait pour prendre des photos rapprochées de la faune sans avoir à en être physiquement trop près.

Conseils de Dani Connor en matière de photographie animalière

Dani partage plusieurs de ses techniques et conseils pour les photographes animaliers professionnels qui débutent.

Exploiter les connaissances locales

« Être capable de trouver des animaux, en particulier des créatures assez insaisissables, est l'aspect le plus important et le plus complexe de la photographie animalière. Il est donc judicieux de suivre un guide ou un expert dans son domaine. Pour ce reportage, j'étais accompagnée d'un guide, José Luis, qui a vécu toute sa vie dans la région. Il connaît très bien le lynx. Il connaissait ses territoires et savait donc où nous étions susceptibles d'en trouver. »

Même avec l'aide de José, les rencontres de Dani avec l'insaisissable lynx ibérique ont été éphémères. Par conséquent, disposer de l'EOS R7 l'a aidée à tirer le meilleur parti des occasions, et ce, grâce à des caractéristiques comme le mode rafale RAW permettant de prendre jusqu'à 30 images par seconde, la stabilisation d'image intégrée, la technologie intelligente autofocus et le capteur APS-C qui a effectivement étendu la portée de ses objectifs de 1,6x.

Créer des vlogs

« Partagez votre personnalité et le travail que vous faites pour obtenir vos photos d'animaux sauvages. Les photos ou vlogs en coulisses aident vraiment à impliquer votre public dans votre travail. Cela permet de donner plus de poids à l'histoire que vous essayez de raconter. De plus, lorsque vous photographiez des animaux, vous ne restez que quelques minutes avec eux. Aussi, partager le processus vous permet vraiment de garder l'attention du public. »

« Avec l'EOS R7, je peux définir la priorité du suivi AF sur les personnes lorsque je commence à réaliser des vlogs », ajoute Dani. « Par exemple, lorsque je m'apprêtais à photographier une loutre, j'ai installé mon deuxième EOS R7 sur un trépied de manière à ce qu'il soit pointé vers moi. Je pouvais alors appuyer sur Enregistrer, et même si je me déplaçais, je savais que l'appareil photo allait continuer à me suivre. »

Être sensible aux sens des animaux

« Une bonne connaissance du terrain est une chose évidemment très importante », ajoute Dani. « Comprendre l'écologie, le comportement et l'anatomie d'un animal peut être crucial pour la photographie animalière. Certains animaux ont une ouïe sensible, par exemple, tandis que d'autres ont un sens de l'odorat exacerbé. Comprendre comment un animal perçoit le monde peut vraiment vous aider à prendre vos photos. »

Les caractéristiques de l'appareil photo comme la prise de vue silencieuse de l'EOS R7 sont très précieuses ici. « Parfois, vous pouvez faire un peu de bruit pendant que vous êtes dans une cache. Sur ce tournage, le lynx n'y faisait pas attention, mais les buses étaient un peu nerveuses. Comme je pouvais prendre des photos sans faire de bruit, je ne gênais pas les animaux. »

Créer des opportunités qui vous sont propres

« Mon premier grand succès a été un film que j'ai créé sur les bébés écureuils roux, intitulé The Squirrels & Me. Au Royaume-Uni [mon pays natal], les écureuils roux ne sont pas très nombreux à cause des écureuils gris, mais en Suède [où je vivais à l'époque], ils sont partout et très accessibles. J'ai donc choisi ce que beaucoup de gens pourraient supposer être un sujet facile, mais je me suis concentrée uniquement sur eux et j'ai ainsi enregistré une série de moments uniques. Le film que j'ai réalisé sur mes aventures a été visionné plus d'un million de fois, ce qui m'a ouvert des portes pour travailler avec des organisations et des entreprises. »

Rédigé par Marcus Hawkins


Équipement de Dani Connor

L'appareil utilisé par la plupart des photographes professionnels

Un Canon EOS R7, un tripod grip et divers objectifs Canon posés sur un tapis de feuilles au sol.

Appareil photo

EOS R7

Un appareil photo du système EOS-R évolué équipé d'un capteur APS-C de 32,5 millions de pixels, capable de capturer des moments inoubliables avec une vitesse redoutable, un autofocus précis et de superbes images vidéo 4K/60p. « L'EOS R7 est un peu plus petit que mes appareils photo plein format », indique Dani, « mais il est très facile à manipuler. En déplacement, c'est vraiment agréable d'avoir un appareil photo plus léger. »

Objectifs

RF-S 18-150MM F3.5-6.3 IS STM

De près ou de loin, un seul objectif en toutes situations. Cet objectif zoom léger et compact destiné aux appareils photo du système EOS R avec capteurs APS-C est doté d'un stabilisateur d'image optique à 4,5 vitesses capable de prendre en charge jusqu'à 7 vitesses lorsqu'il est utilisé avec l'EOS R7, et offre une longue portée de 18 à 150 mm pour réaliser des images époustouflantes, de près comme de loin.

RF 100-400mm F5.6-8 IS USM

Un zoom à monture RF 100-400mm polyvalent, compact et léger avec stabilisateur d'image à 5,5 vitesses conçu pour photographier la faune et les scènes d'action sans être encombré.

EF 300mm f/2.8L IS II USM

Objectif de prédilection de longue date de Dani, ce super téléobjectif de sport professionnel de la série L est doté d'une large ouverture de f/2,8 et d'un stabilisateur d'image.

Accessoires

Canon Tripod Grip HG-100TBR

Filmez en toute confiance et laissez libre cours à votre créativité grâce au tripod grip, un trépied à poignée unique doté d'une télécommande, d'une tête réglable et d'une ergonomie exceptionnelle, conçu pour vous offrir une plus grande stabilité lors de vos prises de vue.

Articles liés

  • L'EOS R7 et l'EOS R10, placés sur une surface carrelée avec un motif de chevrons bleu vif et blanc.

    KIT

    L'EOS R7 ou l'EOS R10 : quel appareil photo est le plus adapté à vos besoins ?

    Découvrez les principaux points communs et les principales différences existant entre les appareils photo APS-C nouvelle génération de la gamme EOS R hybride.

  • Les superbes cornes d'un cerf peuvent s'apercevoir à travers un voile de brume blanche.

    LA NATURE

    La photographie de nature sous un nouvel angle

    Les photographes Clement Kiragu, Dafna Tal et Michel d'Oultremont discutent de la manière de se forger une identité distinctive dans le domaine très concurrentiel de la photographie animalière et de nature.

  • Gros plan extrême de la tête à plumes blanches et noires d'un oiseau de proie.

    TECHNOLOGIE

    Présentation des objectifs Canon RF 800mm et RF 1200mm de la série L

    Découvrez les innovations remarquables derrière ces super téléobjectifs ultra-compacts à la pointe de la technologie.

  • Les trois objectifs RF f/2,8 professionnels de Canon : RF 15-35MM F2.8L IS USM, RF 24-70MM F2.8L IS USM et RF 70-200mm F2.8L IS USM.

    ARTICLE

    Point de vue d'un expert : devez-vous passer aux objectifs RF ?

    Pourquoi changer ses objectifs EF pour des objectifs RF ? L'expert Canon Mike Burnhill parcourt certains des avantages et compare les objectifs EF avec leurs équivalents RF.

  • Recevez la newsletter

    Cliquez ici pour recevoir des histoires sources d'inspiration et des articles passionnants de Canon Europe Pro